LE MARCHÉ IMMOBILIER AU BEAU FIXE POUR L'ACHAT

Le marché immobilier au beau fixe pour l'achat

/
 

Taux d'emprunt bas, prix stables : les indicateurs sont au vert pour acquérir. Les particuliers l'ont bien compris et le nombre de transactions augmente. Retour en chiffres sur les tendances du marché immobilier observées en 2016.


Taux d'intérêt bas propices à l'achat

Selon l'observatoire Crédit Logement/CSA, les taux d'emprunt immobilier se situent à 1.41 % en moyenne en septembre 2016 (1.38 % dans l'ancien, 1.45 % dans le neuf). Cette baisse équivaut à une diminution des prix des logements de 7 % depuis octobre 2015. Elle concerne de plus toutes les catégories de prêts, y compris celles aux durées les plus longues.
 

Des prix à saisir avant toute hausse

On le sait, les prix de l'immobilier n'ont cessé de baisser depuis la crise de 2008. Cette tendance pourrait arriver à son terme. Les indices notaires-Insee indiquent qu'au deuxième trimestre 2016, les prix ont retrouvé une stabilité par rapport au premier trimestre 2016. Ils ont même légèrement augmenté en un an : +0,6 % par rapport au deuxième trimestre 2015. La hausse des prix reste donc très modérée et dans l'ensemble, c'est plutôt la stabilité qui s'impose.
 

Les transactions reprennent

A fin juillet 2016, le volume des ventes au niveau national continuait à progresser selon les indices notaires-Insee. Ainsi, la reprise observée depuis début 2015 semble se confirmer : en juin 2016, le volume des transactions dépassait de 16 % celui de juin 2015 et retrouvait même les niveaux de début 2012.
 

Le bon moment d'acheter

Avec des taux d'emprunt qui sont passés en quelques années de 5 % à moins de 2 % aujourd'hui, un même budget permet d'acheter des biens plus grands et plus chers. Ces bas taux, alliés à des prix attractifs, donnent aussi à davantage de ménages le pouvoir d'achat pour accéder à la propriété.

Le marché retrouve des couleurs pour une raison supplémentaire : pour de nombreux acheteurs qui estiment que les prix ne baisseront plus, c'est le moment d'acheter pour profiter de ce contexte très favorable, avant toute nouvelle évolution.
 

Partager l'actualité
Vous abonner
Navigation