PINEL APRÈS DUFLOT : QUE VAUT LE NOUVEAU DISPOSITIF D’INVESTISSEMENT LOCATIF ?

PINEL après DUFLOT : Que vaut le nouveau dispositif d’investissement locatif ?

/
 

La loi PINEL a remplacé la loi DUFLOT pour les investissements réalisés à compter du 1er septembre 2014.


La loi DUFLOT est modifiée sur 3 points essentiels :

- Les investisseurs font le choix de la durée de leur engagement : 6 ou 9 ans avec possibilité de renouvellement jusqu'à 12 ans.
- Ils ont la possibilité de louer le logement acquis à partir du 1er janvier 2015 à leurs ascendants ou descendants avec certains critères et conditions.
- L'avantage fiscal pour les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) est aligné sur celui des particuliers.
 

la loi PINEL atteint ses objectifs pour les investisseurs : Bénéficier d’une fiscalité avantageuse et d’une réduction d’impôt

Jusqu'à 63 000 € de réduction d'impôt sur 12 ans

Avec la nouvelle loi Pinel, il sera possible de réduire ses impôts de 12 ou 18 % de la valeur de son achat immobilier, avec même un avantage pouvant atteindre
21 % en cas de prolongement jusqu'à 12 ans.

La réduction d'impôt accordée correspond à :
12 % de la valeur de l'achat immobilier pour un engagement de 6 ans, dans la limite de 36 000 €
18 % de la valeur de l'achat immobilier pour un engagement de 9 ans, dans la limite de 54 000 €
jusqu'à 21 % de la valeur de l'achat immobilier pour un engagement total (initial + prolongement) de 12 ans, dans la limite de 63 000 €.

 

La loi PINEL permet de réaliser un investissement locatif avec peu ou pas d'apport :

ll n'est plus nécessaire d'avoir un capital financier pour effectuer son investissement.
Pour bénéficier d’un avantage fiscal supplémentaire, Il est même préférable de souscrire un prêt immobilier : les intérêts du prêt immobilier sont déductibles des loyers perçus.
 

Préparer sa retraite

Les investissements réalisés dans le cadre de la loi Pinel permettent de percevoir des revenus complémentaires à la retraite.
 

Se constituer un patrimoine immobilier

Le dispositif Pinel aide à constituer un patrimoine immobilier tout en bénéficiant de conditions fiscales avantageuses.
Les loyers sont perçus tout en profitant de la réduction d’impôts. Ce patrimoine immobilier est transmis aux héritiers en cas de décès : Ceux-ci pourront continuer à percevoir les loyers et hériteront des biens immobiliers.
 

Quelques conseils pour optimiser son investissement immobilier en loi PINEL

1 - Le choix de l'emplacement du logement :

Dans une grande agglomération ou dans une ville avec des perspectives de développement et à proximité de toutes les commodités : transports en commun, commerces, écoles, etc.

2 - Ne pas surévaluer sa capacité d’investissement :

Le montant investi doit correspondre à la réduction d’impôt souhaitée.
Le montant emprunté ne doit pas être supérieur au capacité de remboursement .

3 - Ne pas négliger le financement de l'investissement :

Il est préférable de financer son investissement à l'aide d'un prêt immobilier pour pouvoir déduire les intérêts d'emprunt des loyers perçus.
On peut un différé d'amortissement jusqu'à la livraison du bien immobilier afin de ne commencer à rembourser le prêt que lorsque les loyers commencent à être perçus.

 

Partager l'actualité
Vous abonner
Navigation