ENTRE RISQUE ET MISE GAGNANTE COMMENT PORTER ENCHÈRE ?

Entre risque et mise gagnante comment porter enchère ?

/
 

Loin d'un achat coup de cœur comme souvent sur le marché de gré à gré, les enchères demandent une approche raisonnée. Les enchérisseurs doivent travailler avec leur avocat pour mettre toutes les chances de leur côté.


Voici plusieurs conseils :
 

Gérer le risque

Contrairement au marché de gré à gré, un bien mis aux enchères ne peut pas toujours se visiter. De plus, il ne peut pas faire l'objet d'une contre-visite avec des artisans pour établir des devis de travaux. Travailler la valorisation du bien s'avère donc difficile. Qui plus est, il arrive que les occupants du bien le dégradent avant de quitter les lieux. Aussi la prise de risque est bien plus importante dans les enchères que sur le marché de gré à gré.

Pour toutes ces raisons, il faut garder la tête froide lors de l'audience d'adjudication. Rester sur ses gardes et éviter tout emballement est essentiel pour ne pas acquérir un bien au-delà de son prix sur le marché du bien libre. Ce genre d'erreur coûte cher dans les enchères, compte-tenu des sommes en jeu.
 

Assister à l'audience d'adjudication

Tout enchérisseur est représenté par son avocat à l'audience d'adjudication. L'enchérisseur peut ne pas assister à l'audience. Dans ce cas, son avocat s'en tiendra au montant maximum convenu.

Toutefois, mieux vaut être présent. Tout d'abord l'enchérisseur va devenir propriétaire : l'enjeu et le budget associé méritent sa présence. De plus, l'enchérisseur et son avocat peuvent alors se concerter discrètement en cours d'audience pour enchérir au-delà du seuil fixé initialement quand le bien le justifie. Cette concertation au moment clé donne une chance supplémentaire de remporter l'enchère.
 

Enchérir au bon tempo

Il faut garder à l'esprit que mieux vaut rater une bonne affaire que d'acheter un bien trop cher. Dès lors, il faut savoir s'arrêter quand les enchères s'emballent. A contrario, il ne faut pas hésiter à aller vite pour impressionner la concurrence quand une bonne affaire se présente.

Tout est question d'équilibre entre ces deux tempos. L'enchérisseur peut compter sur son avocat qui saura évaluer la meilleure marche à suivre. Rappelons pour finir que la confiance entre le client et son avocat représente un élément essentiel pour bien porter enchère de façon concertée.
 

Partager l'actualité
Vous abonner
Navigation