LA PROCÉDURE DE SAISIE IMMOBILIÈRE ET SES ENJEUX

La Procédure de Saisie Immobilière et ses enjeux

/
 

La saisie immobilière fait peur.


Elle fait peur au débiteur mais aussi au créancier

Et ces peurs sont fondées : en effet celui qui subit la saisie va perdre son immeuble, et celui qui l'engage entreprend une aventure procédurale délicate, exposant des frais importants qu'il ne souhaite pas voir rester à sa charge.

Cependant, cette procédure peut et doit se dérouler humainement, équitablement, et pourtant efficacement, le but à poursuivre par tous les acteurs étant d'obtenir le meilleur prix de vente possible.

Le débiteur pourra demander au juge l'autorisation de vendre le bien à l'amiable, et donc dans de meilleures conditions.

Quant au créancier, s'il est exact que cette procédure très technique est délicate, il appartiendra à son avocat de la mener à bien dans le respect de tous, et pour cela, notamment, de limiter au maximum les frais obligatoires en s'adressant à des professionnels pratiquant des prix raisonnables.

Ainsi, passé le moment douloureux de la vente, le débiteur va pouvoir apurer son passif et repartir dans la vie en laissant derrière lui le cauchemar de la dette.
 

Partager l'actualité
Vous abonner
Navigation